Menu principal
L'info des cétacés
Actualités
Classification
Les Oiseaux Pélagiques
Galeries Photos
Galerie vidéos de baleines et dauphins
Baleine
Forum
Cadeaux
Annuaire de sites
Glossaire
Guide du Whale Watching
Devenez Observateurs des Pertuis
Stages découverte des baleines 2010
Galeries photos Baleines insolites
Actualités Ushuaïa Nature
Nous contacter
Nos Partenaires

Ushuaia

 

 

 


LPO Aquitaine

Publicité Google
La météo du jour
Personnalisez vos prévisions météo à 10 jours pour la ville de votre choix Pour consulter la météo de la ville de votre choix, rien de plus simple, inscrivez vous ici.
Si cela est déjà fait, identifiez vous dans l'espace dédié en bas à gauche de cette page.
Une fois identifié, cliquez sur "prévisions météo à dix jours", et une fois rendus dans la page météo, sur "choisir son propre lieu".
Vous pourrez alors faire le choix de votre ville et bénéficierez ainsi en permanence des prévisions à 10 jours pour votre ville préférée.
Temp.: °
Resenti: °
Humidité: %
Vitesse:  
Direction: °
Pression:  
Prévision météo à 10 jours
Mis à disposition par: 
Zone membre





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
L'info des cétacés arrow Les Oiseaux Pélagiques arrow Les espèces fréquemment observées arrow Oceanite tempete Hydrobates pelagicus arrow Les Oiseaux Pélagiques arrow Les espèces fréquemment observées 
 


Oceanite tempete Hydrobates pelagicus

Suggérer par mail
Écrit par Eric GARLETTI   
04-07-2010

Note 1.6/5 (15 votes)

Océanite tempête – Hydrobates pelagicus

Famille : Hydrobatidés
Nom vernaculaire : Océanite tempête
Nom scientifique : Hydrobates pelagicus
SPAIN : Paino Europeo – GB : European Storm-petrel
Longueur : 15 – 16 cm
Envergure : 37 – 41 cm
Poids : jusqu’à 28,5 g
Nourriture : petits poissons, mollusques céphalopodes…, et même débris organiques gras. 
Longévité : > 10 ans
Habitat : pélagique, fréquente la haute mer et niche sur des îlots.

Assez proches des puffins, les océanites sont de tout petits oiseaux de mer généralement sombres. Il est parfois difficile de les détecter sur une mer agitée, car ils disparaissent souvent derrière les vagues. D’un vol léger, l’Océanite tempête parcoure la surface de l’eau, se posant et redécollant aussitôt, alternant battements d’ailes rappelant une chauve-souris et brefs planés. Sa petite taille et sa coloration, globalement noire avec un large croupion blanc,  évoquent l’Hirondelle de fenêtre. Le dessous des ailes est parcouru d’une large bande blanche caractéristique de l’espèce. La queue est carrée.
Espèce principalement européenne, l’Océanite tempête niche dans l’est de l’Atlantique Nord, des Canaries à la Norvège en passant par les îles britanniques, ainsi que dans la Méditerranée. Les nicheurs de l’Atlantique sont de grands migrateurs qui passent l’hiver du large de l’Afrique de l’Ouest à l’Afrique australe, tandis que les oiseaux méditerranéens semblent plus sédentaires et hivernent pour partie au moins en Méditerranée. L’Océanite tempête se nourrit en surface, attrapant des alevins ou des petits poissons, ainsi que des crustacés, des mollusques céphalopodes ou parfois des débris organiques gras. La période de reproduction s’étend de fin avril à octobre.

Observation dans le golfe de Gascogne :
Il s’agit de l’espèce d’océanite la plus commune dans le golfe de Gascogne, où elle est présente principalement de mai à novembre, avec une abondance maximale d’août à octobre. Il existe des colonies sur le pourtour du golfe de Gascogne : Pays basque, Bretagne et îles britanniques. L’Océanite tempête suit régulièrement les bateaux de pêche, mais il semble craindre les plus grands, et ne s’approche guère des ferrys. Sa petite taille le rend vraiment difficile à observer, surtout sur une mer agitée.

 
< Précédent   Suivant >
 
 
Publicité
Derniers articles
Articles les plus lus
Quelques sites à voir
Traffic Manager
Atypic presse
Vetement de mer
 
 
© 2018 L'info des cétacés
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.