Menu principal
L'info des cétacés
Actualités
Classification
Les Oiseaux Pélagiques
Galeries Photos
Galerie vidéos de baleines et dauphins
Baleine
Forum
Cadeaux
Annuaire de sites
Glossaire
Guide du Whale Watching
Devenez Observateurs des Pertuis
Stages découverte des baleines 2010
Galeries photos Baleines insolites
Actualités Ushuaïa Nature
Nous contacter
Nos Partenaires

Ushuaia

 

 

 


LPO Aquitaine

Publicité Google
La météo du jour
Personnalisez vos prévisions météo à 10 jours pour la ville de votre choix Pour consulter la météo de la ville de votre choix, rien de plus simple, inscrivez vous ici.
Si cela est déjà fait, identifiez vous dans l'espace dédié en bas à gauche de cette page.
Une fois identifié, cliquez sur "prévisions météo à dix jours", et une fois rendus dans la page météo, sur "choisir son propre lieu".
Vous pourrez alors faire le choix de votre ville et bénéficierez ainsi en permanence des prévisions à 10 jours pour votre ville préférée.
Temp.: °
Resenti: °
Humidité: %
Vitesse:  
Direction: °
Pression:  
Prévision météo à 10 jours
Mis à disposition par: 
Zone membre





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
L'info des cétacés arrow Actualités arrow Baleine à Bosse - Megaptera novaeangliae arrow Classification arrow Mysticetes 
 



Recherche par tag : Baleine Franche, Eubalaena australis, Baleine à Bosse, Megaptera novaeangliae, Baleine Bleue, Balaenoptera musculus, Rorqual Commun, Balaenoptera physalus, Petit Rorqual, Balaenoptera acutorostrata


Baleine à Bosse - Megaptera novaeangliae

Suggérer par mail
Écrit par Helene PELTIER   
16-10-2007

Note 2.7/5 (50 votes)

Ordre : Cétacés
Sous-Ordre : Mysticètes
Famille : Balaenoptéridés - Balénoptéridés
Noms Vernaculaires : Baleine à bosse, Mégaptère, Rorqual à bosse
Nom latin : Megaptera novaeangliae
POR : Baleia de Bossa ITA : Megattera SPAIN : Jorobada GB : Humpack
GER : Buckewall JAP : Zato kujira
Longueur : 12 à 16 mètres
Poids : 25 à 33 tonnes
Nourriture : essentiellement du krill et des petits poissons
Fanons : 270 à 400 de chaque côté et mesurent jusqu’à un mètre
Longévité : 30 à 40 ans
Soufle : 2,5 à 3 mètres
Plongée : 3 à 9 minutes
Habitat : eaux froides ou tempérées des deux hémisphères
Population : 12 000 à 15 000 (Une centaine dans l'Atlantique Nord)
Signes particuliers : Nageoires pectorales blanches sur le dessous pour les mégaptères du Pacifique et blanches dessus et dessous pour les mégaptères de l'Atlantique. Nageoire spectorales très longues, faisant au moins un tiers de la longueur du corps (4 à 5 mètres). Les noms français et anglais viennent de la bosse qu’à l’animal à l’avant de la nageoire dorsale.

Baleine à Bosse

(Photo hélène Peltier) 

Taille du groupe : sur les zones de nourrissage, les groupes peuvent varier de à 200 individus. Sur les sites de reproduction, on observe souvent des groupes mère-petit, escortés d’un mâle.

La baleine à bosse est très spectaculaire, tant par ces sauts, que par ses comportements exubérants.

Description : le dos est sombre, le ventre est blanc. La pigmentation sous la caudale est propre à chaque individu et permet une reconnaissance individuelle.

On a longtemps cru que les baleines à bosse effectuaient des migrations spectaculaires entre les zones d’alimentation et celles de reproduction. L’étude des sex-ratio entre ces deux types d’habitats a montré que toutes les baleines ne migrent pas : en zone d’alimentation, le sex-ratio est de 0.5 (autant de femelles que de mâles), alors qu’il atteint 0.75 en faveur des mâles dans les zones de reproduction (75 % mâles). Ainsi, il est probable que comme les baleines bleues, les baleines à bosse femelles venant de mettre bas et donc non reproductives une année sur deux, ne migrent pas afin d’éviter la perte énergétique d’une migration.

La plongée est relativement courte, de 3 à 9 minutes. Pour amorcer sa plongée, elles montrent la caudale. Elles se nourrissent de harengs, capelans, maquereaux, krill… souvent, ces animaux se nourrissent en groupe. Un ou deux individus nagent en profondeur autour du banc de poissons ou de krill en soufflant. Les bulles d’air forment un « mur infranchissable » pour les proies, qui se resserrent. A ce moment là, les autres individus se placent sous le banc et passent au travers la bouche grande ouverte et aspirent eau et poisson, en détendant leur poche ventrale. Elles sortent alors de l’eau la bouche grande ouverte, puis ferment la bouche, contractent la poche ventrale très musculeuse et expulsent l’eau au travers de leurs fanons, qui servent de filtre. La langue leur permet ensuite de récupérer les proies dans les fanons. Ce mode de nutrition est propre à tous les rorquals et à la baleine à bosse.

Baleine a bosse

Photo issue du site www.flickr.com sous licence Creative Commons (© Rui Freitas Rego)

Saut de Baleine a bosse

Photo issue du site www.flickr.com sous licence Creative Commons (© Rui Freitas Rego)

Saut Baleine a bosse

Photo issue du site www.flickr.com sous licence Creative Commons (© François-Xavier Bodin)


 

Enregistrement par un hydrophone de baleine à bosse en phase de nutrition

Enregistrement par un hydrophone de baleine à bosse

Enregistrement par un hydrophone de baleine à bosse

Enregistrement par un hydrophone de baleine à bosse

Enregistrement par un hydrophone de baleine à bosse

Enregistrement par un hydrophone de baleine à bosse

Enregistrement par un hydrophone de baleine à bosse

Enregistrement par un hydrophone de baleine à bosse

Enregistrement par un hydrophone de baleine à bosse

Enregistrement par un hydrophone de baleine à bosse

Enregistrement par un hydrophone de baleine à bosse en phase de nutrition

Enregistrement par un hydrophone de baleine à bosse en phase de nutrition

Enregistrement par un hydrophone de baleine à bosse en phase de nutrition

Enregistrement par un hydrophone de baleine à bosse

Enregistrement par un hydrophone de baleine à bosse

Articles associés

 
< Précédent   Suivant >
 
 
Publicité
Derniers articles
Articles les plus lus
Quelques sites à voir
Traffic Manager
Atypic presse
Vetement de mer
 
 
© 2017 L'info des cétacés
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.