Recherche par tag : Les Actualités, Une baleine franche de plus de 130 ans, voies navigables, baleines, CBI, Commission Baleinière Internationale, petits rorquals, baleines franches, baleines à bosses, Vidéos d'Orque, Epaulard, Baleine tueuse, Orcinus orca, Baleine, Rorqual de minke, petit rorqual, globicéphale, échouage, baleine franche, Echouage


Les orques aussi sont victimes des moustiques
Écrit par Eric GARLETTI   
16-06-2013

Note 2.5/5 (46 votes)

 Contrairement aux croyances les mammifères marins peuvent être victimes des moustiques. En effet c'est que ce tend à démontrer une récente étude publié dans "Journal of Marine Animals and Their Ecology" par des chercheurs américains. D'après John Jett, PhD, et Jeffrey Ventre, MD au moins deux orques captives (Orcinus Orca) sont mortes.
Orque (Orcinus Orca) : Saut hors de l'eau
Moustique
Dans le premier cas il s'agit de l'orque Mâle "Kanduke" en 1990 au parc SeaWorld de Floride décédée du virus de l'encéphalite de Saint Louis (SLEV) . Pour le second cas il s'agit de l'orque Taku en 2007 au parc SeaWorld du Texas décédée du virus du nil occidental (VNO).
 
D'après ces chercheurs la captivité serait un facteur favorisant la transmission des maladies via les moustiques contrairement aux orques sauvages reste moins en surface. En effet les moustique étant attirés par le dégagement de dioxyde de carbone (respiration), la chaleur et les surfaces sombres, ils piquent naturellement les dos restés hors de l'eau des orques.
 
De nombreux autres facteurs sont en cause et expliquent une sensibilité plus forte des orques captives par rapport aux orques sauvages comme le plus grand ensoleillement des orques qui induit une immunosuppression (peu de profondeur des bassins et pas/peu de zone d'ombre), un dentition souvent plus mauvaise qui conduit à un développement de bactéries qui peuvent pénétrer la circulation sanguine et donc réduire les défenses immunitaires.
 

Orca captivity and vulnerability to mosquito-transmitted viruses